Avatar du membre
 #3036  par hatsune miku
 ven. 5 janv. 2018 01:11
Il existe malheureusement beaucoup de cas similaire.
Il faut savoir qu'au Japon, la police ferme carrement les yeux sur les histoires de viols et recommande aux victimes de tourner la page (ce n'est pas une blague, renseignez vous).
En effet, je ne sais pas comment ils se demerdent aux Japon, mais s'il n'y a pas de preuve ADN du violeur (en gros des restes des semences du violeur dans le vagin de la victime), la police ne peut rien faire "faute (soit disant) de preuve"

Je me rappelle d'une autre histoire ou la jeune fille avait carrement ete portes pleine juste apres l'acte. Et meme la, son agresseur s'en etait tire car selon la police, ecoutez bien : "Il n'y avait aucune preuve qu'elle n'etait pas consentente"

C'est tout juste horrible !

En gros au Japon, si une fille se fait violet, elle doit hurler afin que la police prenne le violeur sur le fait. Dans le cas contraire, l'agresseur s'en tirera presque toujours...

A PROPOS DE NOUS

JapanFigs™ est une communauté de passionnés francophones, qui traite des figurines et autres goodies issues du monde du manga et de l'animation japonaise.

Aussi bien pour les passionnés que pour les amateurs en quête d'informations !
JapanFigs™